60 Millions : Les dangers des compléments alimentaires
60 Millions : Les dangers des compléments alimentaires

Nous avons passé au crible des produits censés améliorer la mémoire et la concentration. Verdict ? Nombre d’entre eux sont inutiles, voire dangereux..

Les oméga 3 (acides gras polyinsaturés) comme le DHA et l’EPA contenus par beaucoup d’entre eux sont certes « indispensables au bon développement cérébral » et à son entretien, mais les besoins peuvent être largement couverts par une alimentation équilibrée, contenant du poisson gras, des huiles végétales et des fruits secs, souligne la revue.

Dans le cadre d’un hors-série consacré au cerveau, le magazine édité par l’Institut national de la consommation (INC) a analysé deux marques de lait pour bébé et huit compléments alimentaires ciblant les enfants, les adolescents, les adultes et les « seniors ».

Attention au surdosage de vitamine D

La revue met notamment en garde contre la vitamine D contenue dans certains compléments destinés aux enfants, qui peut « induire un surdosage » si ces derniers ont par ailleurs reçu cette même vitamine pendant l’hiver « comme cela est recommandé ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.