Acte 7 des gilets jaunes: Premières échauffourées à Nantes
Acte 7 des gilets jaunes: Premières échauffourées à Nantes

En fin de matinée, les mobilisations des Gilets jaunes à Paris et dans le reste du pays, pour le septième week-end d’affilée, sont encore très discrètes.

Quatre échangeurs sont fermés sur l’A7 et l’A9, a indiqué ce samedi matin Vinci autoroutes : Chanas, Bollène, Orange Sud et Narbonne Sud. Le péage de Bandol sur l’A50 dans le sens Toulon/Marseille reste également trop endommagé par des dégradations pour rouvrir. Sur l’A8, des « gilets jaunes » menaient samedi matin une opération barrage filtrant sur le péage de La Barque Nord après la bifurcation vers l’A52 direction Aix-en-Provence. Sur l’A64 direction Pau, des « gilets jaunes » sont aussi présents au péage de Portet-sur-Garonne.

Une mobilisation en baisse, avant un regain en janvier ? Le mouvement, qui dure depuis un mois et demi, a largement décru ces dernières semaines selon les chiffres du gouvernement. Les autorités ont ainsi recensé 38 600 manifestants en France le 22 décembre, contre 66 000 une semaine plus tôt et 282 000 le 17 novembre, pour la première journée de mobilisation. Mais pour une grande partie du mouvement, cette baisse est due aux fêtes avant une reprise très forte en janvier.

Déjà des tensions dans les rues de Nantes?

Les manifestants se sont donné rendez-vous à la croisée des trams, à Commerce, dans le centre-ville. Dès le début de la manifestation, la tension est montée d’un cran. Des frictions entre manifestants et forces de l’ordre sont déjà à signaler comme a pu le constater notre reporter sur place. Une action est également prévue au centre commercial Leclerc Paridis, à 14 h.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.