Agence américaine : Le glyphosate n'est pas cancérigène pour l'homme
Agence américaine : Le glyphosate n'est pas cancérigène pour l'homme

Le glyphosate n’est pas cancérigène pour l’homme, selon l’Agence américaine de protection de l’environnement.

Le glyphosate est-il cancérigène ? Probablement pas, répond ce mardi 30 avril l’EPA dans un rapport. « L’EPA continue de constater qu’il n’y a pas de risques pour la santé publique lorsque le glyphosate est utilisé dans le respect des normes et que le glyphosate n’est pas cancérigène », écrit l’agence dans un communiqué.

À l’instar de ses homologues dans neuf autres pays, l’Agence américaine de protection de l’environnement estime qu’il n’y a aucun risque de santé publique lié à l’utilisation de cet herbicide.

Le glyphosate a été classé en 2015 comme probablement cancérigène par le Comité international de recherche sur le cancer (CIRC), une émanation de l’Organisation mondiale de la santé. Dans un avis qui a fait beaucoup de bruit lorsqu’il a été rendu en 2015, mais critiqué par une partie de la communauté scientifique.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.