Alexandre Benalla porte plainte (détail)
Alexandre Benalla porte plainte (détail)

L’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron conteste la légalité de l’enregistrement d’une de ses conversations avec Vincent Crase, publiée par Mediapart le 31 janvier, et actuellement examinée par les enquêteurs.

L’ex « Monsieur sécurité » de l’Elysée a annoncé avoir porté plainte, jeudi 14 février, après la publication des enregistrements d’une conversation entre lui et Vincent Crase, ex-responsable de la sécurité de LREM, d’après une information du JDD.

La plainte a été déposée pour « détention illicite d’appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d’interceptions », « atteinte à l’intimité de la vie privée » et « atteinte à la représentation de la personne ». Selon l’avocate de Benalla, Jacqueline Laffont, l’origine de l’enregistrement audio est « incertaine, mystérieuse, inquiétante ». Elle a, par la même occasion, refusé de s’expliquer sur la base de ce document sans savoir où et par qui son client a été enregistré et sans savoir non plus le but recherché par celui qui a enregistré, et a demandé une authentification de l’enregistrement. « Et si une puissance étrangère était derrière ? », a-t-elle-même avancé.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.