Auchan : Un plan de sauvegarde de l'emploi sera ouvert
Auchan : Un plan de sauvegarde de l'emploi sera ouvert

Auchan ne va pas fort. En proie à des problèmes économiques (revenus en baisse de -1,3 % en 2018 et des bénéfices avant impôts en baisse de -44,1 %), le groupe économique nordiste a décidé de céder 21 de ses sites en difficulté énonomique*.

723 emplois sont menacés, selon la CFDT. L’annonce est retentissante et touche le cœur du métier : les magasins. En 2017, un «plan de sauvegarde de l’emploi» (PSE) avait concerné 400 postes, mais uniquement à la centrale d’achat, dans les fonctions administratives. Elle est à la mesure des résultats 2018, «très mauvais», dixit Franck Geretzhuber, secrétaire général d’Auchan Retail France, avec 44,1% de baisse des bénéfices avant impôts (EBITDA) et une perte nette d’1 milliard d’euros.

Le groupe créé par Gérard Mulliez en 1961 est à la peine, avec une chute de 3,3% du chiffre d’affaires. Avec 50,9 milliards d’euros, Auchan a perdu 1,6 milliard, et enregistre un recul de 20,5% de sa marge opérationnelle.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.