Celio fait polémique après avoir lacéré et jeté des vêtements (Photo)
Celio fait polémique après avoir lacéré et jeté des vêtements (Photo)

Célio provoque une polémique après avoir détruit et jeté des vêtements.

Bad buzz pour l’enseigne de prêt-à-porter masculin Celio. La polémique est née ce week-end après la publication sur Facebook d’une photo partagée plus de 15 000 fois. Des vêtements lacérés sont accrochés aux grilles métalliques de l’enseigne dans le centre ville de Rouen. C’est une habitante qui a découvert ces parkas, pulls et autres pantalons dans une poubelle du magasin.

Certains appellent même au boycott de la marque. Mais l’enseigne, prise dans la tourmente, il s’agissait de détruire des vêtements « totalement importables » car troués, déchirés ou encore tachés de façon indélébile. Ajoutant qu’elle soutient « ADN (Agence du Don en Nature) par des dons réguliers de produits, qui les redistribue ensuite à plus de 750 associations en France ».

Interrogée par France Bleu Normandie, la boutique indique qu’un dégât des eaux aurait sali les vêtements, qui auraient ensuite été lacérés afin de les rendre inutilisables et ainsi, ne prendre aucun risque pour la santé de ceux qui les trouveraient éventuellement dans les poubelles.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.