Chine : chute mortelle du célèbre
Chine : chute mortelle du célèbre "rooftopper" Wu Yongning

En Chine, Un célèbre « rooftopper » meurt après une chute du 62e étage d’un gratte-ciel.

Le jeune homme de 26 ans passionné d’arts martiaux avait pour habitude de tourner des vidéos du haut d’immenses gratte-ciels, d’où le terme « rooftopper » (« rooftop » veut dire « toit » en français), et le tout sans aucun moyen de sécurité. Le « rooftopping » est une pratique illégale, car extrêmement dangereuse, qui consiste à se prendre en photo ou vidéo du haut d’immeubles dans des situations particulièrement impressionnantes.

Sur l’extrait, on voit le jeune homme suspendu dans le vide, les mains agrippées au toit du bâtiment. Après avoir effectué une série de tractions, il observe une pause, puis tente de remonter en s’aidant de ses pieds. Mais la surface lisse du gratte-ciel ne lui donne aucune prise. Après plusieurs tentatives avortées, Wu Yongning finit par lâcher prise et chuter.

Ces dernières années, la popularité des rooftoppers a explosé grâce aux réseaux sociaux et aux photos « les jambes dans le vide », notamment sous l’impulsion de Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov, qui se sont fait connaître en grimpant au sommet de la pyramide de Khéops. Mais la fin tragique de Wu Yongning le rappelle malheureusement, ces amateurs de sensations fortes risquent bien plus qu’une amende : ils risquent leur vie.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.