Christchurch : Jacinda Ardern rend hommage aux victimes
Christchurch : Jacinda Ardern rend hommage aux victimes

« Salam aleikoum » : l’hommage de Jacinda Ardern aux victimes de Christchurch.

“Le racisme existe, mais il n’est pas le bienvenu ici”, a-t-elle déclaré, avant d’appeler son pays à donner l’exemple. “Nous ne sommes pas à l’abri des virus de la haine ou de la peur de l’autre. Nous ne l’avons jamais été. Mais nous pouvons être la nation qui découvre le remède.”

Jacinda Ardern a salué la solidarité manifestée par les Néo-Zélandais envers la petite communauté musulmane de cette nation du Pacifique Sud de moins de cinq millions d’habitants réputée pour sa tranquillité et ses traditions d’hospitalité.

La dirigeante a conclu son allocution sous une salve d’applaudissements. Depuis l’attentat du 15 mars, sa réaction a été louée de toutes parts sur la scène internationale. La cheffe du gouvernement néo-zélandais a fait preuve d’empathie en multipliant les rencontres et les marques de solidarité avec la communauté musulmane. Une stature de chef d’État symbolisée par un cliché réalisé au lendemain de l’attaque par le photographe du conseil municipal de Christchurch.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.