Conférence de presse: Trump étrille un journaliste de CNN
Conférence de presse: Trump étrille un journaliste de CNN

Des échanges houleux avec Donald Trump se sont déroulés lors d’une conférence de presse organisée après les résultats en demi-teinte des élections de mi-mandat.

« Je viens de e faire refuser l’accès ». « Je viens de me faire refuser l’accès à la Maison-Blanche », a confirmé sur Twitter Jim Acosta, reporter de CNN, cible régulière des critiques et des apostrophes « Fake News » du président américain.

Sarah Sanders rapporte « un incident ». « Le président Trump croit en une presse libre (…) Nous ne tolérerons cependant jamais qu’un reporter pose sa main sur une jeune femme essayant simplement de faire son travail de stagiaire à la Maison-Blanche », a tweeté Sarah Sanders, la porte-parole de l’exécutif américain. « Après l’incident d’aujourd’hui (mercredi), la Maison-Blanche suspend l’accréditation permanente du reporter impliqué jusqu’à nouvel ordre », a poursuivi Sarah Sanders, sans jamais nommer directement le journaliste.

« Un mensonge », dénonce Jim Acosta. « Ceci est un mensonge », a réagi à l’accusation de la porte-parole de la Maison-Blanche Jim Acosta, sur Twitter. « Dans son explication, la porte-parole Sarah Sanders a menti. Elle a fourni des accusations frauduleuses et cité un événement qui ne s’est jamais passé », a également taclé CNN dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.