Conférence de presse: Trump étrille un journaliste de CNN
Conférence de presse: Trump étrille un journaliste de CNN

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
182,722
décès
28,530
guéri
65,879
Active
88,313
Last updated: 27 mai 2020 - 3 h 38 min (+02:00)

Des échanges houleux avec Donald Trump se sont déroulés lors d’une conférence de presse organisée après les résultats en demi-teinte des élections de mi-mandat.

“Je viens de e faire refuser l’accès”. “Je viens de me faire refuser l’accès à la Maison-Blanche”, a confirmé sur Twitter Jim Acosta, reporter de CNN, cible régulière des critiques et des apostrophes “Fake News” du président américain.

Sarah Sanders rapporte “un incident”. “Le président Trump croit en une presse libre (…) Nous ne tolérerons cependant jamais qu’un reporter pose sa main sur une jeune femme essayant simplement de faire son travail de stagiaire à la Maison-Blanche”, a tweeté Sarah Sanders, la porte-parole de l’exécutif américain. “Après l’incident d’aujourd’hui (mercredi), la Maison-Blanche suspend l’accréditation permanente du reporter impliqué jusqu’à nouvel ordre”, a poursuivi Sarah Sanders, sans jamais nommer directement le journaliste.

“Un mensonge”, dénonce Jim Acosta. “Ceci est un mensonge”, a réagi à l’accusation de la porte-parole de la Maison-Blanche Jim Acosta, sur Twitter. “Dans son explication, la porte-parole Sarah Sanders a menti. Elle a fourni des accusations frauduleuses et cité un événement qui ne s’est jamais passé”, a également taclé CNN dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.