David Hallyday se confie dans une interview au Parisien
David Hallyday se confie dans une interview au Parisien

David Hallyday sort du silence dans une interview au Parisien.

Dans une longue interview au Parisien, David Hallyday s’est exprimé pour la première fois depuis la mort de son père. Il est revenu sur le différend qui l’oppose à Læticia Hallyday, particulièrement sur le droit de regard sur l’album posthume de Johnny et les droits musicaux sur l’ensemble de son œuvre.

« C’est mon père, je trouve ça normal d’avoir un droit de regard sur l’utilisation de son oeuvre. Avec une telle carrière, c’est normal que son fils, sa fille comme ses deux autres petites filles aient un droit de regard dessus. C’est la logique même, je ne vois pas dans quel pays ce ne serait pas logique. Et aussi parce que je suis musicien » explique-t-il au sujet des droits musicaux. « Ce qui m’a sauvé authentiquement, c’est de voir ce rassemblement lors de ces obsèques. Cela m’a rendu plus fort à ce moment-là, l’amour du peuple, c’était aussi sa famille, avec ses hauts et ses bas. Vivre ces moments insupportables, on aurait voulu que ce soit quelque chose de privé, en tout cas sans la télé, mais avec du recul, cela a été méga puissant pour Laura et moi et cela nous a donné de la force. » ajoute David au sujet des funéraills populaires.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.