Di Maio s'explique sur sa rencontre avec les gilets jaunes (détail)
Di Maio s'explique sur sa rencontre avec les gilets jaunes (détail)

Luigi Di Maio, le ministre Italien du Développement économique, du Travail et des Politiques sociales a tenté de justifier sa rencontre avec les représentants des « gilets jaunes » à Montargis.

Dans une tribune adressée au quotidien français Le Monde, Luigi Di Maio, le chef du Mouvement 5 étoiles (antisystème), a dénoncé des « recettes ultralibérales », appliquées par « des partis de droite comme de gauche et (qui) ont précarisé la vie des citoyens ».

« C’est pour cette raison que j’ai voulu rencontrer des représentants des +gilets jaunes+ » mardi, s’est-il expliqué, évoquant ainsi la fronde sociale qui secoue la France depuis plusieurs semaines.

Visant directement Emmanuel Macron, élu sur la promesse d’un « ni droite ni gauche », le dirigeant italien a ironisé sur « ces partis qui se disent +nouveaux+ mais sont en réalité le fruit d’une tradition ».

« Nous, nous sommes zen. Si le gouvernement français se met en colère contre le gouvernement italien, je ne crois pas que ce soit opportun », a-t-il ajouté, bravache, à l’occasion d’un déplacement à Roccaraso, dans le centre-est de l’Italie.

En réponse à cette rencontre, qu’ils ne cautionnent pas, une vingtaine de « gilets jaunes » français et italiens se sont rassemblés vendredi à San Remo, dans le nord de l’Italie, pour défendre « l’Europe des peuples ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.