Disparition d'Angélique , 13 ans dans le Nord : un homme avoue l'avoir étranglée
Disparition d'Angélique , 13 ans dans le Nord : un homme avoue l'avoir étranglée

Disparition d’Angélique dans le Nord. Le corps retrouvé, un homme avoue avoir étranglé la jeune fille.

Mercredi 25 avril, la jeune Angélique, âgée de 13 ans, avait été portée disparue dans la commune de Wambrechies, près de Lille. L’adolescente avait quitté le domicile familial, laissant un mot à ses parents leur expliquant qu’elle allait prendre son goûter avec des amies et n’était pas rentrée chez elle.

La police, jugeant la disparition « inquiétante », avait diffusé un avis de recherche vendredi et une battue avait été organisée à l’initiative de ses proches, sans succès. Son corps a finalement été découvert « dans la nature » par la police dans la nuit de samedi à dimanche à Quesnoy-sur-Deûle, dans le Nord.

La piste privilégiée par les enquêteurs était celle d’un homme que la jeune fille aurait « volontairement rejoint », d’après le témoignage d’un voisin de 10 ans, qui aurait vu la scène.

Ce signalement aurait permis aux policiers d’interpeller un homme chez lui, dès samedi soir. L’homme a rapidement avoué les faits et a alors emmené » les enquêteurs à « l’endroit où il avait abandonné le corps de la jeune fille », ajoute le parquet dans un communiqué.

Des magistrats qui ne donnent en revanche pas d’indications sur les circonstances de la mort de l’adolescente. « Les investigations et la garde à vue se poursuivent », ajoute seulement le parquet qui précise qu’une autopsie sera effectuée lundi.

Europe 1 précise que l’homme aurait affirmé avoir attiré l’adolescente à son domicile et tenté de la violer. L’enfant se serait débattue et il l’aurait alors étranglée

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.