France TV/Bygmalion: Les condamnations de l'ancien patron
France TV/Bygmalion: Les condamnations de l'ancien patron

Une amende de 25.000 euros pour Patrick de Carolis, coupable de « favoritisme ».

La cour d’appel de Paris a confirmé mercredi les condamnations de l’ancien patron de France Télévisions Patrick de Carolis et du fondateur de la société Bygmalion, Bastien Millot, à cinq mois de prison avec sursis pour avoir passé des contrats entachés de favoritisme.

Les juges ont également confirmé l’amende de 25.000 euros infligée par le tribunal correctionnel en janvier 2017 à Patrick de Carolis, reconnu coupable de « favoritisme ». Ils ont en revanche alourdi celle de Bastien Millot, coupable de « recel », qui passe de 75.000 euros à 100.000 euros en appel. Les deux hommes étaient absents au délibéré.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.