Frappes en Syrie : la France a lancé pour la première fois des missiles
Frappes en Syrie : la France a lancé pour la première fois des missiles

Frappes en Syrie, la France a tiré pour la première fois des missiles de croisière navals à 2,86 millions d’euros pièce.

Neuf avions de chasse, cinq frégates de premier rang, et pour la première fois, des tirs de missiles de croisière navals: la France a mobilisé d’importants moyens pour frapper des « sites de production et de stockage d’armes chimiques » du régime syrien, aux côtés de ses alliés américain et britannique.

La France a tiré 12 des 100 missiles de croisière à sa disposition pour mener à bien la frappe de la nuit dernière sur des « sites de production d’armes chimiques » syriens.

Parmi les 12 missiles utilisés, 3 sont des missiles de croisière navals MdCN, d’une portée de 1 000 km et d’une précision de l’ordre du métrique. Ils ont été tirés par l’une des trois frégates multimissions (FREMM) déployées pour l’opération. Sur les 5 FREMM disponibles, la France a choisi de mettre en service une frégate anti-sous-marine, une anti-aérienne ainsi qu’un pétrolier destiné au ravitaillement.

LEAVE A REPLY