Fusillade avec le commandant de l'OTAN en Afghanistan
Fusillade avec le commandant de l'OTAN en Afghanistan

Une fusillade revendiquée par les talibans à l’intérieur du gouvernorat de Kandahar, où se trouvait le commandant des forces de l’OTAN en Afghanistan, a fait jeudi trois morts, dont un puissant responsable de la police afghane, et 12 blessés.

L’attaque, très aboutie, a vu un taliban infiltrer dans un bâtiment très protégé une réunion à laquelle assistaient des officiers de haut rang afghans et le chef de l’armée américaine en Afghanistan puis tirer sur eux.Le général Scott Miller, qui participait à ces discussions sur la sécurité avant le scrutin législatif samedi en Afghanistan, est indemne, a écrit dans un communiqué un porte-parole de la mission de l’Otan, soulignant que c’était « un incident entre Afghans ». »Les principales cibles de l’attaque étaient le général Miller et le directeur de la sécurité de Kandahar (sud), le brutal général Abdul Raziq », ont toutefois clamé les talibans, d’après le centre américain de surveillance des site

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.