Igor Bogdanov dans la tourmente: L’animateur télé arrêté pour violation de domicile
Igor Bogdanov dans la tourmente: L’animateur télé arrêté pour violation de domicile

Igor Bogdanoff sera convoqué au tribunal pour « violation de domicile et dégradations légères de biens privés ». Il a été placé sous contrôle judiciaire, selon une source proche du dossier mais pas mis en examen, comme indiqué initialement par erreur.

En rentrant chez elle à 2h30 du matin avec son nouveau petit ami, Julie Jardon aperçoit son ex-compagnon en bas de chez elle. Les deux amoureux décident alors de prendre la poudre d’escampette, et d’aller dormir ailleurs. Igor les suit en voiture, jusqu’à les rejoindre, en menaçant de « casser la gueule » du petit ami. A Julie, qui demande à Igor de la laisser tranquille, Igor répond être toujours amoureux. Il lui promet de divorcer, de lui acheter une voiture – dans sa plainte, déposée dans la nuit, Julie Jardon précise avoir reçu, en deux ans et demi de relation, « une bague et un collier ». « Je lui ai dis que je faisais ce que je voulais et que ma vie ne le regardait plus », a assuré Julie Jardon aux policiers dans une plainte déposée quelques heures après les faits, contrairement à ce qu’indique Le Parisien dans son article.

Caché dans la cage d’escalier

La police intervient une première fois dans la rue, précise la jeune femme, la raccompagnant chez elle. Mais Igor Bogdanoff n’en a eu cure. Il réussit quelques temps plus tard à s’introduire dans l’immeuble, et à se cacher dans l’escalier. Et, au moment où la jeune femme quitte son logement, vers 4 heures du matin, pour rejoindre son petit ami, il la contraint à retourner chez elle. Julie Jardon a téléphoné à son petit ami et selon elle, Igor Bogdanoff lui a arraché le téléphone des mains et a « discuté » avec son « rival » menaçant de le « dessouder ».

Igor Bodga­noff a choisi de donner une inter­view pour racon­ter son côté de l’histoire

 

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.