Îles Palaos interdisent la crème solaire 'Détail'
Îles Palaos interdisent la crème solaire 'Détail'

Dès 2020, l’utilisation de crèmes solaire sera prohibée dans les Palaos, îles édéniques du Pacifique. En cause, la toxicité de ces produits pour les récifs coralliens.

La minuscule nation du Pacifique ouest, située entre l’Australie et le Japon, est considérée comme l’un des meilleurs spots de plongée de la planète. Mais son gouvernement craint que le coût environnemental ne devienne la rançon de ce succès. Il met en avant la démonstration par la recherche scientifique que les produits chimiques entrant dans la composition de la plupart des crèmes solaires sont toxiques pour le corail, même à dose infime.

Les Palaos, autrefois destination réservée aux connaisseurs, a vu ces dernières années sa fréquentation touristique exploser. En 2016, l’archipel a ainsi accueilli 150 000 touristes, soit 70% de plus qu’en 2010. Concrètement, les sites de plongée des Palaos voient chaque heure quatre bateaux bondés de touristes, ce qui « équivaut chaque jour à des litres de crème solaire qui vont dans la mer », a déclaré le porte-parole du président Tommy Remengesau à l’AFP. «On regarde ce qu’on peut faire pour empêcher la pollution de pénétrer dans l’environnement».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.