Johnny Hallyday : un héritage complexe
Johnny Hallyday : un héritage complexe

Quel héritage pour l’entourage de Johnny ? On a souvent dit l’idole plus cigale que fourmi. Johnny aimait gâter ses proches et compagnons de route. Une fois l’émotion un peu retombée, le temps sera venu de faire les comptes. Et de partager la fortune du rockeur.

Après la mort de Johnny Hallyday, ses héritiers auront ainsi à se partager quatre résidences, certes très luxueuses.

La Savannah, demeure de 900 m2 suitée à Marnes-la-Coquette, en région parisienne, où Johnny est décédé entouré des siens, avait été estimée il y a quelques années à 25 millions d’euros à elle seule. Johnny et Laeticia Hallyday voulaient alors la vendre, mais n’avaient pas trouvé preneur, indique Gala.

Le couple Hallyday possédait aussi une villa à Saint-Barthélémy, où a eu lieu l’enterrement de Johnny ce lundi, une autre maison à Los Angeles, dans le quartier très bling-bling de Paci­fic Pali­sades, où Johnny et sa famille ont passé l’essentiel de leur temps ces dernières années, et un chalet à Gstaad, en Suisse, pour les vacances d’hiver.

Bref, en dehors des dettes annoncées par certains, les quatre enfants de Johnny et Laeticia ne seront pas sans rien. Mariée sous le régime de la séparation des biens, Laeticia serait cependant protégée par un acte « de donation au dernier vivant ». Une bonne partie de l’héritage lui reviendra donc. Un partage du patrimoine qu’on imagine en bonne intelligence entre les « familles » du rockeur

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.