Karachi : une enquête visant Sarkozy relancée (Détail)
Karachi : une enquête visant Sarkozy relancée (Détail)

La justice vient de relancer l’enquête sur les soupçons de «violation du secret de l’instruction» par Nicolas Sarkozy dans le cadre de l’Affaire Karachi. Contre l’avis du parquet général, la cour d’appel de Paris a annulé mardi le non-lieu dont l’ancien Président avait bénéficié en août 2016, et ordonné la reprise de l’information judiciaire.

les juges avaient ordonné un non-lieu pour son ancien ministre de l’Intérieur, l’actuel eurodéputé Brice Hortefeux et celui qui fut à l’Elysée son conseiller chargé de la communication, Franck Louvrier.

Thierry Gaubert, qui était au cabinet de Nicolas Sarkozy, seul poursuivi devant le tribunal correctionnel, a vu son renvoi confirmé pour « subornation de témoin », son ex-épouse qui l’avait mis en cause dans le dossier financier. En 2017, Nicolas Sarkozy a été entendu comme témoin dans ce volet qui vaut à Edouard Balladur d’être mis en examen pour « complicité et recel d’abus de biens sociaux ». L’affaire n’a toujours pas été jugée.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.