L'absence d'un prévenu pèse sur le procès Tapie (détail)
L'absence d'un prévenu pèse sur le procès Tapie (détail)

Le juge arbitre Pierre Estoup, 92 ans, qui faisait partie du triumvirat qui a octroyé 403 millions d’euros à Bernard Tapie en 2008, était absent lundi à la reprise du procès, après avoir eu «un malaise cardiaque» ce week-end.

Pierre Estoup l’un des trois membres du tribunal arbitral ayant octroyé 403 millions d’euros à l’homme d’affaires pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais et qui est également renvoyé en correctionnelle pour « escroquerie », a été victime dans le week-end d’un « nouveau malaise cardiaque », selon ses avocats.

« Si M. Estoup ne comparaît pas, votre procès est vicié »

Selon le certificat médical produit par son cardiologue et présenté au tribunal par ses défenseurs, l’état de santé de Pierre Estoup « contre-indique » une comparution ou un transport.

Remarquée lundi 18 mars, la chaise laissée vide par l’ancien haut magistrat dont le rôle est jugé « central » dans l’arbitrage a donné lieu à une nouvelle passe d’armes entre la présidente du tribunal, Christine Mée, et les avocats de la défense, certains réclamants le renvoi du procès.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.