Le Premier ministre australien qualifie d'
Le Premier ministre australien qualifie d'"ignobles" les propos d'Erdogan après l'attentat de Christchurch

Le Premier ministre australien qualifie d' »ignobles » les propos d’Erdogan après l’attentat de Christchurch.

M. Erdogan avait déclaré lundi que l’attentat s’inscrivait dans le cadre d’une offensive contre l’islam et la Turquie. Il avait en particulier déclaré que les Australiens qui seraient hostiles à l’islam subiraient le même sort que les soldats australiens tués par les forces ottomanes lors de la bataille de Gallipoli de 1915 (également appelée bataille des Dardanelles), pendant la Première Guerre mondiale.

Il avait fait précisément référence à la présence, pendant ce conflit, de contingents australiens et néo-zélandais engagés contre les forces ottomanes, et avait lancé : « Il y a un siècle, vos aïeuls sont repartis à pied ou dans des cercueils. Si votre intention est la même que la leur, nous vous attendons ».

Les déclarations de M. Erdogan ont également suscité la colère de la Nouvelle-Zélande. Dès lundi, le vice-Premier ministre néo-zélandais Winston Peters a protesté contre l’utilisation politique par le président turc du massacre de Christchurch. Cette utilisation est « totalement injuste » et « menace l’avenir et la sécurité du peuple néo-zélandais et de nos citoyens à l’étranger », a-t-il déclaré.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.