Le Sri Lanka interdit le niqab après les attaques (détail)
Le Sri Lanka interdit le niqab après les attaques (détail)

Le président sri-lankais Maithripala Sirisena a annoncé dimanche l’interdiction des voiles islamiques couvrant le visage au nom de la « sécurité nationale ».

« Cette interdiction vise à assurer la sécurité nationale », explique dans un communiqué la présidence. « Personne ne devrait masquer son visage afin de compliquer son identification ».

Revendiquées par le groupe État islamique, plusieurs attaques avaient visé des églises et des hôtels de luxe lors des messes de Pâques, le dimanche 21 avril. Elles ont fait 253 morts. Après les attentats, les religieux musulmans locaux avaient eux aussi appelé les femmes musulmanes à ne pas couvrir leur visage, de crainte de réactions hostiles.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.