Léa Salamé en
Léa Salamé en "retrait du journalisme" (détail)

La journaliste politique va se mettre en retrait le temps de la campagne de son compagnon, l’essayiste Raphaël Glucksmann.

Elle va devoir couper le son et l’image. Léa Salamé qui assure chaque matin l’interview politique de France Inter sera absente de la matinale pendant deux mois. La journaliste politique a choisi de se mettre en retrait de la couverture des élections européennes afin « d’éviter tout soupçon de conflit d’intérêt », après l’annonce de la candidature aux élections européennes de son compagnon Raphaël Glucksmann, a annoncé France Inter ce vendredi.

Intervieweuse politique dans la première matinale de France en terme d’audience, Léa Salamé sera absente dès la fin du mois de mars et jusqu’au le lundi 27 mai, soit au lendemain du scrutin, précise France Inter.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.