Les amendes aux propriétaires parisiens AirBnB ont dépassé les 2 millions
Les amendes aux propriétaires parisiens AirBnB ont dépassé les 2 millions

AirBnb: Deux millions d’euros d’amende infligées à des Parisiens pour location illicite.

« Ce chiffre record témoigne de l’efficacité de notre politique qui commence à porter ses fruits », se félicite l’élu PCF parisien Ian Brossat dans un entretien accordé au ‘Parisien’. Selon lui, les « professionnels de la location touristique qui transforment leurs biens en « machine à cash » sont sanctionnés plus sévèrement que dans le passé ».

Le nombre d’annonces se stabilise

Selon les chiffres communiqués par le quotidien, 118 condamnations ont été prononcées dans la capitale l’an dernier pour des locations illégales de meublés touristiques.

En 2017, les amendes avaient rapporté 1,319 millions d’euros. L’année 2018 a vu le chiffre quasiment doubler, ce qui, selon la mairie de Paris, illustre « l’efficacité » de la politique contre la fraude au logement menée ces dernières années.

Plusieurs sites proposant des locations meublées touristiques, dont Airbnb et le Bon Coin notamment, s’étaient engagés en juin dernier auprès du gouvernement à mettre en oeuvre à partir de janvier 2019 un blocage automatique des annonces au-delà du plafond légal de 120 nuitées, qui s’applique aux résidences principales sur l’ensemble du territoire français. Cet engagement ne porte que sur les annonces concernant des biens situés à Paris et dans les grandes villes françaises…
Les chiffres

Selon les chiffres donnés par ‘Le Parisien’, 65.000 annonces sont publiées sur Airbnb à Paris, ce qui représente 15% de l’ensemble des offres diffusées à l’échelle de la France, et 87,14% des appartements proposés sont des logements entiers.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.