Les excuses de Darmanin après l’intervention de douaniers français en Italie
Les excuses de Darmanin après l’intervention de douaniers français en Italie

Darmanin présente des excuses à l’Italie après un contrôle douanier.

La France exprime des regrets. « Je suis désolé pour le malentendu », a déclaré Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, en charge des douanes, dans une interview accordée au quotidien italien Corriere della Sera daté du mercredi 4 avril. Quelques jours auparavant, des douaniers français armés sont entrés dans un local alloué à une ONG d’aide aux migrants, dans une petite ville frontalière alpine italienne, Bardonecchia. De quoi déclencher un couac diplomatique entre les deux pays.

La France a d’abord jugé que la présence des douaniers était parfaitement légale, mais le ministère italien des Affaires étrangères parlait, lui, d’un « acte grave, considéré totalement en dehors du cadre de la collaboration entre Etats frontaliers ». Dimanche 1er avril, le parquet de Turin a même annoncé l’ouverture d’une enquête portant à ce stade préliminaire sur des soupçons graves : « abus de pouvoir », « violence privée » et « violation de domicile ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.