Macron déplore une crise politique aprés le rejet de Sylvie Goulard
Macron déplore une crise politique aprés le rejet de Sylvie Goulard

Emmanuel Macron subit un varapalo, un « énorme revers », après le refus, jeudi 10 octobre, des parlementaires européens de confirmer la nomination de Sylvie Goulard au sein de l’équipe d’Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne.

La candidature de l’ex-ministre Sylvie Goulard au poste de commissaire européenne française a été sèchement rejetée par les eurodéputés ce jeudi 10 octobre, à 82 voix contre 29 et une abstention. Mis à part les macronistes de Renew, tous les groupes politiques ont voté contre. Une humiliation totalement inédite pour la France en trente-cinq ans d’existence de la Commission européenne. Le désaveu est net pour Emmanuel Macron, dont elle est proche.

« Je prends acte de la décision du Parlement européen, dans le respect de la démocratie. Je remercie le Président de la République et Ursula von der Leyen pour leur confiance et tous les députés qui ont voté pour moi », a réagi Sylvie Goulard. A l’Elysée, on se fait moins beau joueur : « Nous prenons acte du vote négatif du Parlement européen à l’égard de Sylvie Goulard. Sa compétence ni son engagement européens ne sont en cause, ils sont reconnus pas tous. Elle a fait l’objet d’un jeu politique qui touche la Commission dans son ensemble ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.