Macron : les critiques de Salvini et Di Maio «n'ont aucun intérêt»
Macron : les critiques de Salvini et Di Maio «n'ont aucun intérêt»

Emmanuel Macron a choisi l’indifférence face aux critiques sur la France des dirigeants italiens Luigi Di Maio et Matteo Salvini. Le président de la République a déclaré, dimanche 27 janvier, qu’il n’y répondrait pas car elles n’ont « aucun intérêt ». « La seule chose qu’ils attendent, c’est ça (…) Bon courage et bonne agitation », a dit le chef de l’Etat lors d’une rencontre avec la presse au premier jour de sa visite au Caire.

Pour mémoire, Salvini avait tancé le président via sa page Facebook : « Je suis proche, avec tout mon cœur et tout mon travail, du peuple français, de millions d’hommes et de femmes qui vivent en France avec un très mauvais gouvernement et un très mauvais président de la République ». Quant au vice-Premier ministre Luigi Di Maio, il avait estimé dimanche dernier que la France appauvrissait l’Afrique et qu’elle encourageait les migrants à gagner l’Europe par sa politique de « colonisation ». Des propos qui avaient provoqué la convocation au Quai d’Orsay de l’ambassadrice de l’Italie en France.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.