Mauvais usage des médicaments : Plus de 10 000 morts par an
Mauvais usage des médicaments : Plus de 10 000 morts par an

10 000 décès par an seraient dus à un mauvais usage du médicament.

Chaque année, plus de 10.000 décès, et plus de 130.000 hospitalisations sont causés par un mauvais usage de médicaments, d’après un communiqué du Collectif Bon Usage du Médicament du jeudi 22 mars 2018. Or, dans 45 à 70% des cas, ces hospitalisations seraient évitables.

Les personnes âgées, les plus à risque. Les patients les plus à risque sont les personnes âgées. Entre 75 et 84 ans, elles prennent en effet quatre médicaments différents, en moyenne. Le Collectif s’est félicité d’avoir fait baisser leur consommation ces dernières années, en visant par des campagnes d’information les séniors et les professionnels qui les accompagnent. « Les signes d’alerte sont très banals : une fatigue excessive, une diminution de l’appétit, une perte de poids, des vertiges, un malaise, des troubles de l’équilibre, une chute, des pertes de mémoire, des troubles digestifs ou urinaires, des palpitations, des troubles de la vision », rappelle-t-il. Un colloque sur le sujet est organisé à Paris jeudi après-midi, ouvert par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.