Nouvelle espèce d'anguille électrique à haute tension (détail)
Nouvelle espèce d'anguille électrique à haute tension (détail)

Deux nouvelles espèces d’anguilles électriques ont été découvertes dans les eaux douces amazoniennes, dont l’une capable d’envoyer des décharges de 860 volts, les plus puissantes jamais enregistrées dans le monde animal.

Carlos David de Santana et son équipe ont découvert ces deux nouvelles espèces en étudiant l’ADN de 107 spécimens. L’une d’elles, Electrophorus voltaï, est capable de produire des décharges allant jusqu’à 860 volts (200 volts de plus que l’espèce déjà connue) selon l’étude, publiée ce mardi dans la revue Nature Communications.

L’Amazonie, un lieu de biodiversité exceptionnel

Ce phénomène pourrait s’expliquer par une adaptation de cette espèce à son milieu aquatique, où la conductivité électrique est faible. L’identification de deux nouvelles variétés souligne à quel point la richesse de la biodiversité en Amazonie reste méconnue, peut-on aussi lire dans les travaux publiés.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.