Panne de réacteur d'un A380 : Un crash d'avion a été évité de justesse
Panne de réacteur d'un A380 : Un crash d'avion a été évité de justesse

Un Airbus A380 de la compagnie Air France a été contraint à un demi-tour lors d’un vol entre la Côte d’Ivoire et la France, dans la nuit de samedi à dimanche, en raison d’une panne de réacteur.

Grosse peur pour les 501 passagers d’un vol Abidjan-Paris. Suite à une panne d’un réacteur, l’Airbus A380 a été obligé de faire demi-tour dans la nuit de samedi à dimanche 10 mars. « Nous volions au dessus du Niger, d’après l’écran de géolocalisation. J’ai vu une boule de feu pendant quelques secondes puis j’ai entendu un grand bruit sur le côté gauche de l’avion », a témoigné auprès de l’AFP un journaliste de l’agence Bloomberg qui était à bord de l’avion. Contacté par l’AFP, un porte-parole d’Air France a confirmé que la panne était consécutive à un « pompage réacteur ». Il s’agit d’une avarie moteur, qui peut être à l’ingestion d’un oiseau au décollage.

L’appareil a pu réatterrir sans encombres à l’aéroport Houphouet-Boigny. Un Boeing 777-200 devrait réacheminer les passagers à Paris dès lundi.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.