Premier festival interdit aux hommes en Suède
Premier festival interdit aux hommes en Suède

En Suède, le premier festival de musique sans hommes organisé en 2018.

Une foule de spectatrices et aucun spectateur. L’humoriste suédoise Emma Knyckare a annoncé ce dimanche sur Instagram avoir l’intention d’organiser un festival musical, les 31 août et 1er septembre 2018 à Göteborg ( Suède)… sans aucun homme cisgenre (c’est-à-dire non trans ; les hommes trans seront les bienvenus) sur scène ou dans le public.

L’idée a germé dans son esprit après l’annulation de l’édition 2018 de Bråvalla, le plus grand rendez-vous musical suédois, à la suite d’une série de plaintes pour agressions sexuelles et viols déposées au cours des précédentes éditions.

Un espace sûr pour les femmes

Le festival, intitulé « Statement », a pour ambition de « créer une espace sûr pour les femmes, les personnes non-binaires et transsexuelles qui veulent participer à un festival et être en sécurité », est-il expliqué sur le site internet.

« Zone franche »

« Ce qu’on fait, c’est proposer une zone franche où on peut aller, faire la fête, boire des bières sans avoir besoin de regarder derrière son épaule », a dit Emma Knyckare à la radio publique suédoise.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.