Première élue transgenre aux Etats-Unis
Première élue transgenre aux Etats-Unis

Après avoir battu un homophobe, Danica Roem devient la première élue locale transgenre des États-Unis.

Danica avait attiré les projecteurs durant la campagne électorale, et pas seulement dans son Etat, puisque sa candidature avait suscité un élan de soutien national qui lui avait permis de collecter des fonds provenant de tout le pays. Suite à cette victoire Danica Roem sera même la seule élue ouvertement transgenre à siéger dans une assemblée locale dans l’ensemble des Etats américains.

Selon le Victory Fund, une organisation qui finance des candidats LGBT, elle sera même la seule personne ouvertement transgenre à siéger dans une assemblée locale dans l’ensemble des 50 Etats américains.

«2017 restera comme l’année des candidats trans, avec la campagne héroïque de Danica au centre d’un mouvement national», déclare Aisha C. Moodie-Mills, qui dirige le Victory Fund. «Il est inévitable que d’autres suivront ses pas», ajoute-t-elle.

Cette ancienne journaliste ne souhaitait pas entrer en politique en tant que symbole LGBT et avait fait campagne exclusivement sur des problématiques locales, à commencer par les embouteillages sur le principal axe routier traversant sa circonscription.

«Seul un tout petit nombre de gens ont dit à mes bénévoles et collaborateurs qu’ils ne voteraient pas pour moi car j’étais transgenre», a-t-elle dit à l’AFP en octobre.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.