Protestation des femmes A Séoul pour réveiller le gouvernement
Protestation des femmes A Séoul pour réveiller le gouvernement

Affluence record à une manifestation de femmes à Séoul contre les caméras espions.

Une nouvelle manifestation pour exiger du gouvernement sud-coréen de réprimer davantage la « pornographie par caméra-espion » a attiré samedi à Séoul une foule record de 70,000 femmes, selon ses organisateurs.Ce sont 10.000 de plus que la précédente édition de cette manifestation mensuelle, malgré une canicule sans précédent dépassant les 37 degrés.

Ces rassemblements mensuels organisés depuis mai n’ont cessé de gagner en ampleur, devenant les plus importantes manifestations de femmes en Corée du Sud, où la déferlante du mouvement #MeToo a libéré la colère autant que la parole. Cible de l’indignation, un phénomène baptisé « molka », ces vidéos de femmes tournées à leur insu dans les toilettes, à l’école, dans les trains, les vestiaires… qui sont devenues omniprésentes.

Face à cette grande mobilisation, la réponse du gouvernement coréen n’a pas tardé, celui-ci a décidé d’injecter près de 5 millions d’euros dans la lutte contre les « caméras espionnes » et de procéder aux vérifications de près de 50.000 toilettes publiques à travers le pays, dans le but de mettre fin à cette pratique grave. Les établissements privés tels que les centres commerciaux seront aussi inspectés.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.