Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye menace de démissionner (détail)
Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye menace de démissionner (détail)

Selon plusieurs syndicalistes qui ont croisé le haut commissaire chargé des retraites ces derniers jours, la «petite musique» entretenue par Matignon et Bercy sur un possible report de l’âge légal risque de le pousser à la démission.

Une réforme « paramétrique » – repousser l’âge de départ – est-elle compatible avec une réforme « systémique » – la retraite par points ? Jean-Paul Delevoye ne le croit pas. Cet inlassable partisan du dialogue social s’y est engagé devant les syndicats, qu’il consulte très régulièrement depuis 18 mois : sa réforme n’est pas destinée à dégager des économies, elle vise à plus d’équité et de justice. Non, il ne touchera pas à la borne d’âge. Et d’ailleurs, a-t-il rappelé la semaine dernière, maintenir la retraite à 62 ans figure noir sur blanc dans les promesses de campagne d’Emmanuel Macron.

Un engagement d’ailleurs renouvelé le 10 octobre dernier par Edouard Philippe… le même Edouard Philippe qui, aujourd’hui, déclare qu’il est « légitime » d’envisager que les Français travaillent « un peu plus longtemps ».

Même tonalité du côté d’Agnès Buzyn. La ministre de la Santé (et ministre de tutelle de Jean-Paul Delevoye !) a encore répété jeudi matin qu’il fallait bien trouver de l’argent pour les Ehpad : « Nous n’avons pas d’autre choix que de travailler un peu plus pour financer la dépendance, sauf à réduire d’autres dépenses, mais je ne vois pas lesquelles », a-t-elle déclaré devant l’Ajis.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.