Sextape de Valbuena: un policier visé par une enquête (détail)
Sextape de Valbuena: un policier visé par une enquête (détail)

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) enquête sur un policier ayant joué les intermédiaires dans l’affaire de chantage à la sextape à l’encontre de Mathieu Valbuena.

Younes Houass, mis en examen pour chantage et association de malfaiteurs dans cette affaire, accuse un policier de « faux et usage de faux ». Il a porté plainte en février 2018 contre X et contre un officier de police de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de Versailles. Le parquet de Nanterre, où la plainte a été délocalisée, a ouvert une enquête le 6 novembre 2018.

 » Il y a des contradictions manifestes dans les procès-verbaux des enquêteurs  »

M. Houass, un entrepreneur de 35 ans gravitant dans le milieu du football professionnel, accuse le commissaire d’avoir utilisé à son détriment un SMS dans lequel il proposait à Valbuena d' »aider ». Et d’avoir indiqué une fausse date concernant l’envoi de ce message. « Il y a des contradictions manifestes dans les procès-verbaux des enquêteurs » de la BRB concernant la date de ce SMS, a relevé Me Bolaky, après que son client, M. Houass, eut été entendu jeudi matin par l’IGPN.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.