Suppression de la taxe d'habitation : c'est confirmé (Détail)
Suppression de la taxe d'habitation : c'est confirmé (Détail)

La taxe d’habitation sera bien supprimée pour tous, a promis Emmanuel Macron jeudi lors du débat dans la Drôme.

Le président s’est prononcé sur la suppression de la taxe d’habitation : « Plus personne ne la paiera […] on la supprimera en trois bouts ». Pour justifier cette décision, Emmanuel Macron a expliqué qu’il s’agissait d’un « impôt assez injuste socialement » car il n’est pas indexé aux revenus mais à la taille du logement. Plus tôt dans le mois, Bruno Le Maire le ministre de l’Economie avait déclaré avoir « engagé cette suppression de la taxe d’habitation, il est essentiel qu’elle soit aboutie, que nous allions au bout de cette suppression de la taxe d’habitation. » De même, il a confirmé que la réduction à 80 km/h de la vitesse sur les routes allait être réévaluée : il faut « donner de la souplesse au plus près du terrain », a-t-il plaidé, moyen d’ouvrir la porte à un recul au cas par cas.

Alors que l’enquête de l’émission Envoyé Spécial consacrée aux glyphosate a eu un certain retentissement au sein de l’opinion publique, Emmanuel Macron, moins consensuel sur ce thème, a déclaré que la France ne parviendrait pas à s’en passer « à 100% » comme il s’y est engagé. « Je sais qu’il y en a qui voudraient qu’on interdise tout du jour au lendemain. Je vous dis : un, pas faisable et ça tuerait notre agriculture. Et même en trois ans on ne fera pas 100%, on n’y arrivera, je pense, pas », a-t-il déclaré, encourageant les « productions alternatives » pour ne plus utiliser cet herbicide. « Et de l’autre côté, il y en a qui ne voulaient pas bouger du tout. On a réussi à faire bouger beaucoup de gens », a-t-il ajouté. Il a rappelé qu’un « contrat de confiance » allait être signé. « On va évaluer et on va aider ceux qui bougent », a-t-il assuré.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.