Symptômes D'une Crise Cardiaque: 6 signes d’alerte que votre corps vous envoie
Symptômes D'une Crise Cardiaque: 6 signes d’alerte que votre corps vous envoie

Le cœur nécessite un apport constant de sang riche en oxygène pour le nourrir, et ce sont les artères coronaires qui fournissent au cœur cet apport sanguin vital. Si vous avez une maladie coronarienne, ces artères deviennent étroites et le sang ne peut circuler aussi bien qu’il le devrait. Dans ce cas, le corps envoie plusieurs signaux auxquels il faudra faire attention pour éviter une attaque cardiaque.

Voici donc 6 symptômes que vous risquez probablement d’avoir une crise cardiaque dans un mois, ne les négligez surtout pas !

1. Fatigue

La fatigue est un problème que nous pouvons souvent ressentir sans que ce soit un symptôme de quelque chose de si grave. Cependant, nous devons y faire attention. Ce symptôme précurseur d’une crise cardiaque intervient surtout chez les femmes.

2. Douleur abdominale

Des douleurs abdominales, en particulier dans la partie supérieure de l’abdomen, ainsi que des nausées, même avec un estomac vide ou un gonflement de l’estomac, apparaissent quelques jours avant une crise cardiaque.

3. Problèmes de sommeil

Les problèmes de sommeil peuvent également être liés à une maladie cardiaque. L’insomnie est parmi les symptômes d’un risque accru. Généralement, elle sera accompagnée d’anxiété et de mauvaise concentration. Ceci est généralement présent d’avantage chez les femmes.

4. Respiration agitée

La respiration agitée est un autre symptôme qui survient un ou plusieurs mois avant l’apparition de la crise cardiaque.

La plupart du temps, elle est accompagnée de vertiges et d’essoufflement. C’est parce que cet aspect rend la respiration difficile.

5. Perte de cheveux

La perte de cheveux accélérée fait partie des symptômes précurseurs de l’arrêt cardiaque. Elle se produit principalement chez les hommes, mais peut également se produire chez les femmes.

6. Rythme cardiaque

La fréquence cardiaque interrompue est un autre symptôme que nous ne devrions pas négliger. Dans ce cas, il est plus typique chez hommes, alors que chez les femmes, il est accompagné de panique et d’anxiété.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.