Un Indonésien survit 49 jours à la dérive
Un Indonésien survit 49 jours à la dérive

Un Indonésien survit 49 jours à la dérive sur une cabane de pêche.

Aldi Novel Adilang, un jeune homme de 19 ans, travaille sur une rompong, une cabane de pêche flottante, au large de Manado. Cette dernière est maintenue sur place à l’aide d’une corde mais des vents violents défont les amarres mi-juillet. Commence alors un long périple pour le garçon, qui n’a des réserves de nourriture prévues que pour quelques jours.

L’adolescent survit en pêchant du poisson, qu’il cuit grâce au feu qu’il a allumé avec le bois de sa cabane. Il récupère également l’eau de mer qu’il dessale en la filtrant avec ses vêtements.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.