Un ver parasite dans un poisson à la poissonnerie d'Intermarché
Un ver parasite dans un poisson à la poissonnerie d'Intermarché

Une découverte aussi surprenante que peu ragoûtante. Tandis qu’il s’apprêtait à cuisiner ses filets de poisson achetés un peu plus tôt à la poissonnerie d’Intermarché à Sainte-Sigolène, un jeune homme est tombé nez à nez avec un ver parasite.

Alors qu’il s’apprêtait à cuisiner son poisson frais acheté un peu plus tôt à la poissonnerie d’Intermarché à Sainte-Sigolène, un client a découvert un ver parasite se baladant dans les filets.

Joris Bonneville est client d’Intermarché Sainte-Sigolène en Haute-Loire.

Samedi 2 février, le jeune homme achète un filet de poisson au rayon pêche du magasin.

Au moment de le préparer, il se rend compte de la présence d’un ver, relate Le Progrès.

Il a posté un coup de gueule sur Facebook qui a déjà été partagé plus de 1100 fois.

Quels risques pour la santé ?

Dans un document transmis par le Service Sécurité Sanitaire des Aliments, il est précisé que la consommation de produits parasités expose le consommateur aux risques de parasitoses digestives dues à la migration de larves vivantes et d’allergies car certains composants des larves auraient un pouvoir allergène pour les personnes sensibilisées. « La maladie proprement dite peut se manifester quelques heures à quelques jours après l’ingestion du produit parasité. Les principaux symptômes développés par l’homme suite à l’ingestion de ces larves vivantes sont des formes digestives (douleurs gastro-intestinales parfois accompagnées de vomissements et d’hémorragies digestives, troubles du transit, occlusion, perforation) et/ou des troubles allergiques de gravité variable (de l’urticaire au choc anaphylactique). »

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.