Une victime du 11 septembre identifiée grâce à un extrait ADN
Une victime du 11 septembre identifiée grâce à un extrait ADN

Une nouvelle victime du 11-Septembre identifiée, 17 ans après les attentats.

Un jeune homme de 26 ans vient d’être formellement identifié comme l’une des victimes des attentats du 11 septembre 2001 à New York grâce un extrait d’ADN.

Cette identification a été permise par le travail de l’institut médico-légal de New York (OCME), qui continue d’étudier les 19 915 restes humains récupérés après le 11-Septembre, et qui n’ont toujours pas été associés à l’une des 2 753 personnes tuées ce jour-là.

Au cours des deux années qui ont suivi les attentats, l’institut a pu mettre près de 1 500 noms sur des restes humains. Mais depuis, le rythme des identifications a sensiblement ralenti. Une seule personne a été identifiée en 2017, une découverte qui intervenait après plus de deux ans de recherches infructueuses.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.