Amazon licencie des salariés pour avoir soutenu les Gilets jaunes
Amazon licencie des salariés pour avoir soutenu les Gilets jaunes

Une dizaine de salariés du géant Amazon ont reçu une lettre de licenciement pour faute grave après avoir affiché leur soutien aux Gilets jaunes sur les réseaux sociaux.

Le Parisien publie des extraits des lettres de « licenciement pour faute grave » adressées aux salariés par Amazon. Il y est écrit que les employés ont fait preuve d’un « comportement en opposition totale aux valeurs de l’entreprise » et tenu des propos « d’une singulière gravité », qui constituent un « manquement grave à votre obligation de loyauté ».

Le Parisien cite l’exemple d’un employé qui aurait donné rendez-vous à des collègues « devant la porte de son lieu de travail pour partir bloquer un entrepôt voisin, à Lesquin », dans le Nord. Un autre aurait lancé : « Il faut du renfort et des palettes, les amis ! »

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.