Aurore Bergé défend la suppression d'un nouveau jour férié (détail)
Aurore Bergé défend la suppression d'un nouveau jour férié (détail)

Selon des fuites dans la presse, Emmanuel Macron devait, dans son allocution jamais diffusée à la télévision en raison de l’incendie de Notre-Dame de Paris, annoncer son intention de faire « travailler davantage » les Français. La députée et porte-parole LREM Aurore Bergé défend la proposition du Président.

Supprimer un jour férié supplémentaire ? Aurore Bergé estime dans Le JDD que « c’est un premier pas nécessaire ». Pour la députée et porte-parole LREM, l’État doit en effet trouver des ressources, et cela « peut venir d’une augmentation du temps de travail ». Un moyen de mettre en oeuvre ce « travailler plus » serait de « passer par la création d’une nouvelle journée de solidarité pour financer la prise en charge de la dépendance et du grand âge ».

« Je suis persuadée que les Français sont d’accord pour travailler plus si on explique que 100% des recettes de la journée de solidarité sont consacrées à la baisse de leurs impôts ou au financement des Ehpad », a ajouté Aurore Bergé dans les colonnes de l’hebdomadaire du septième jour. Est-ce parce qu’on ne le leur a pas expliqué ou parce qu’ils n’y croient pas ? En tout cas, les Français sont majoritairement en désaccord avec l’affirmation selon laquelle ils doivent « travailler davantage », selon un sondage Ifop publié dans le JDD.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.