Aurore Bergé signale les propos de certains cadres Insoumis
Aurore Bergé signale les propos de certains cadres Insoumis

Accusant certains Insoumis d’«armer les esprits» pour légitimer la violence, l’ancienne cadre de l’UMP, puis des Républicains, aujourd’hui députée LREM, a signalé à la justice des propos relevant, selon elle, de «la provocation aux crimes et délits».

« En tant qu’élu de la République, quand on a connaissance de crimes ou de délits, c’est notre devoir, notre responsabilité de les signaler et on a des propos qui aujourd’hui clairement invitent à commettre des délits ou des crimes », a expliqué sur France 2 la députée dont « le domicile a été placé sous protection parce qu’il y a des menaces sur mon domicile privé ».

Sans les nommer lors de l’interview, Aurore Bergé dit viser deux « cadres de la France insoumise », « l’un a été candidat aux élections législatives, l’autre sera candidat aux élections européennes », dans la lettre qu’elle va adresser au procureur de la République de Paris.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.