Compléments alimentaires : 60 millions de consommateurs met en garde (détail)
Compléments alimentaires : 60 millions de consommateurs met en garde (détail)

Combattre le rhume, récupérer d’une gastro, retrouver de la vitalité… Nous avons passé au crible 120 compléments alimentaires. Beaucoup posent problème.

60 Millions épingle ainsi plusieurs produits figurant, pourtant, parmi les plus réputés. Les ampoules Juvamine, le Berrocca, les pastilles pour la gorge Oropolis ou encore les sirops adoucissants Proroyal « spécial enfant » sont ainsi, selon le magazine, à proscrire.

En France, la législation distingue très clairement les compléments alimentaires – considérés comme des aliments – des médicaments. Ceux-ci ne pas soumis à une autorisation de mise sur le marché et sont vendus sans ordonnance.

Et si les fabricants sont tenus de faire connaître la composition de leurs produits, ils ne sont en aucun cas obligés de fournir de notice qui pourrait alerter sur la survenue d’éventuels effets indésirables.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.