Des ondes radio captées depuis une galaxie lointaine
Des ondes radio captées depuis une galaxie lointaine

Des ondes radio captées depuis une galaxie lointaine.

Il semble improbable que les sursauts radio rapides soient des manifestations de civilisations E.T. avancées. Mais une technique d’apprentissage automatique a été appliquée à l’énigmatique sursaut FRB 121102, montrant qu’il se répétait encore plus souvent qu’on ne le croyait. L’IA peut donc être un auxiliaire précieux pour l’astrophysique, et pas seulement pour l’exobiologie.

Avec l’aide des télescopes de Green Bank (Virginie, États-Unis) et de Parles (Australie), le programme étudie, dans le domaine radio, une bande spectrale qui concerne pas moins d’un million d’étoiles parmi les plus proches du Soleil. Et il semblerait que les FRB (fast radio burst) ou sursauts radio rapides, ont révélé des choses étonnantes : l’intelligence artificielle en charge de l’analyse des centaines de données liées de ces ondes radio, a détecté des impulsions répétées d’une mystérieuse FRB 121102.

Les FRB sont des impulsions lumineuses d’ondes radio de quelques millisecondes qui proviendraient de galaxies éloignées. La nature de l’objet qui émet ces FRB découverts est encore inconnue. D’après les premières hypothèses de l’équipe de recherche, ils émaneraient d’une galaxie à 3 milliards d’années-lumières de la Terre.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.