Donald Trump brise le secret-défense en Irak
Donald Trump brise le secret-défense en Irak

Les identités des Navy Seals, ces membres des forces spéciales des Etats-Unis, doivent rester secrètes. Or en publiant sur Twitter une vidéo de sa visite dans une base américaine en Irak, Donald Trump a peut-être violé le secret Défense.

Le milliardaire grand féru des réseaux sociaux n’a pas pu s’empêcher d’immortaliser le moment. Il a ensuite posté le cliché sur Twitter accompagné également d’une vidéo. Là où le bât blesse, c’est que les membres d’une unité secrète des forces spéciales américaines (Navy Seal) apparaissent sur l’enregistrement à visages découverts.

Plus encore, les différents tweets du président dévoilent la localisation précise des soldats, qui se trouvent actuellement dans la base aérienne al-Asad, dans l’Ouest de l’Irak.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.