Carlos Ghosn a déposé une plainte auprès du tribunal de district de Tokyo pour protester contre la décision du parquet de Tokyo de le maintenir en détention jusqu’au 20 décembre suite à son arrestation sur des accusations de malversation financière, a annoncé mardi le tribunal.

Selon l’agence de presse Kyodo, le PDG de Renault-Nissan-Mitsubishi aurait déposé plainte, via son avocat Motonari Otsuru, devant le tribunal de district de Tokyo, pour dénoncer son nouveau placement en détention provisoire dans la prison de Kosuge, au nord de Tokyo.

le parquet accuse le patron de Renault d’avoir violé la FIEL (Financial Instruments and Exchange Act) en minorant sciemment sa rémunération dans le rapport financier que Nissan doit remettre régulièrement aux autorités boursières.

Depuis 2010, ce texte prévoit de lister les compensations précises des personnels de l’entreprise gagnant plus de 7,7 millions d’euros par an. Pour le procureur de Tokyo, Carlos Ghosn n’aurait fait inscrire dans ce rapport que la moitié des revenus qu’il devait toucher. L’autre partie, qui lui était due avec des paiements différés, n’était pas signalée.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.