Incendie à Notre-Dame de Paris : Ce que l'on sait, ce mardi matin
Incendie à Notre-Dame de Paris : Ce que l'on sait, ce mardi matin

Du violent incendie qui a ravagé l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris, c’est que le feu est parti des combles avant d’être maîtrisé tôt ce 16 avril. Plus tard dans la matinée, aux alentours de 10h (heure de Paris), les pompiers ont enfin déclaré le sinistre « éteint ».

Une réunion de ministres, dirigée par Édouard Philippe, devait commencer à 11 heures à Matignon afin de préparer un «plan de reconstruction» de Notre-Dame de Paris. Elle rassemblera les ministres Franck Riester (Culture), Gérald Darmanin (Comptes Publics), ainsi que le secrétaire d’État Laurent Nuñez (Intérieur) et la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, a précisé Matignon.

Il faudra « dix à vingt ans minimum » pour opérer la restauration complète de Notre-Dame de Paris, a déclaré mardi l’animateur de télévision Stéphane Bern, chargé de la mission et du loto du patrimoine. « Cette fois-là, ce n’est pas l’argent qui va manquer, mais tout va prendre du temps, il va falloir faire un état des lieux, de la charpente, des rosaces, de la voûte, étudier comment stabiliser et sécuriser ». « Rappelons que pour la cathédrale de Reims, cela avait pris quarante ans », a-t-il remarqué.

« Heureusement en France, nous avons les artisans, les tailleurs de pierre » qui ont le savoir-faire nécessaire, a-t-il encore observé. « Il va falloir refaire la voûte, et bien sûr il faut la refaire à l’identique, il faut respecter les bâtisseurs de cathédrale », a-t-il souligné, interrogé sur la possibilité d’avoir recours au métal ou au béton, plutôt qu’au bois de chêne pour la charpente.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.