Italie : L'Union Africaine «effarée» par les propos de Salvini
Italie : L'Union Africaine «effarée» par les propos de Salvini

Italie : L’Union Africaine «effarée» par les propos de Salvini.

le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini comparait les immigrés africains à des esclaves. La polémique a enflé dans les jours qui ont suivi et aujourd’hui l’Union africaine demande au politicien de retirer ses propos.

« Dans l’intérêt d’un engagement constructif dans le débat sur la migration entre les deux continents, l’Union africaine requiert que (Matteo Salvini) retire ses déclarations désobligeantes », a ajouté la Commission de l’organisation panafricaine.

Et de poursuivre: « il est de notoriété publique que l’émigration depuis l’Italie durant les deux derniers siècles a été le plus important cas de migration dans l’histoire moderne de l’Europe ».

« L’actuelle ‘crise migratoire’ en Europe offre une possibilité à l’Afrique et à l’Europe d’entamer un dialogue non seulement sur les questions migratoires, mais aussi plus largement sur la coopération au développement entre les deux continents », a conclu la même source.

Dans une vidéo diffusée le 14 septembre par l’entourage de M. Salvini, on voit ce dernier prendre la parole à une réunion des ministres européens de l’Intérieur et dénoncer l’idée apparemment formulée auparavant par le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn selon laquelle l’Europe vieillissante a besoin d’immigrés.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.