La succession de Raul Castro repoussée de deux mois
La succession de Raul Castro repoussée de deux mois

A Cuba, la succession du président Raul Castro reportée à avril 2018.

L’Assemblée nationale cubaine a voté, jeudi 21 décembre, une modification du programme des élections générales sur l’île, reportant la désignation du successeur du président Raul Castro de février au 19 avril 2018, ont annoncé les médias d’État.

Ce report fait suite à l’ajournement cette année des élections locales, première étape des élections générales 2017-2018, après le passage en septembre de l’ouragan Irma qui a ravagé une grande partie de l’île.

Titulaire du poste depuis 2008 après un intérim de deux ans, Raul Castro avait déjà annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat. Son premier vice-président et numéro deux du gouvernement, Miguel Diaz-Canel, 57 ans, est pressenti pour lui succéder.

Le Parti communiste cubain (PCC, parti unique) ne présente officiellement pas de candidats, mais supervise tout le processus et garantit, par son influence et le vote de ses militants, qu’aucun opposant ne soit désigné candidat, ni élu.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.